ACCUEIL PÉTITIONS LETTRES OUVERTES PROPOSITIONS ET PROJETS LIENS ÉDITEUR FAITES UN DON
Depuis le 2009 04 06 - Nbre de pages vues : 1882299  |  Nbre de visiteurs du site / adresse IP : 37480


Le Collectif citoyen du 5 mai 2010

Textes publiés | Historique | Composition | Démarche | Réalisations



Opération VIGILE du samedi | Capitale nationale du Québec | la PAROLE citoyenne en ACTE |

 

Textes publiés dans jesignequébec .com et VIGILE.net
 


 

Le Collectif citoyen du 5 mai 2010


Le 5 mai 2010 un texte parvenait à recevoir l'aval de plusieurs participants à une discussion par courriel assidue et mouvementée ayant cours depuis plusieurs semaines. Luc Archambault, l'un des participants a cette démarche formalise cette réunion en nommant ce groupe de personnes signataires du nom du Collectif citoyen du 5 mai 2010. Ce nom de travail est resté.

HISTORIQUE


Depuis le mois d'octobre 1996, VIGILE, fondé par Bernard Frappier, et sa Tribune libre, offrent aux partisans de la cause du peuple souverain du Québec une occasion d'exprimer publiquement leurs convictions profondes et peuvent échanger leurs idées, expertises, communiquer leurs visions, propositions et projets, lancer des mots d'ordre, en somme unir leurs forces.

Cependant, on peut y voir aussi s'étaler la pluralité de nos visions respectives, l'électoralisme partisan des uns et des autres, en somme la plus grande des divisions, même sur l'ESSENTIEL. Plusieurs Vigiles s'en désespèrent et veulent depuis longtemps trouver
, sur un ESSENTIEL commun à définir, comment faire l'UNION des toutes ces forces qui s'affrontent non seulement sur l'accessoire, mais sur ce qui devrait pourtant les UNIR.

Cette préoccupation de plusieurs s'est longtemps heurtée aux querelles elles-mêmes, au manque de communication, d'affinité, de compréhension, voire au défaitisme, au cynisme, à la procrastination et aux incessants reports de tous ordres, au gré d'une actualité changeante qui happe tout un chacun, dans des diversions sans fin.

Profitant de la clé « envoi de message privé » accolé aux noms de certains auteurs de titres publiés dans Vigile, certains ont commencé depuis longtemps à échanger dans l'ombre via la discussion courriel bilatérale. Puis, des initiatives personnelles ont utilisé l'outil courriel pour échanger de manière multilatérale, formant ainsi des groupes de discussion informels par courriel.

Le 6 avril 2010


L'une de ses initiatives est à l'origine de la formation du Collectif citoyen du 5 mai 2010. Celle de M. Serge Charbonneau. Le 6 avril 2010, il transmettait à ses correspondants courriel en copies cachées un texte prônant la formation d'un « Mouvement collectif citoyen pour l'Indépendance ». Luc Archambault proposa de nommer cette « pétition », APPEL CITOYEN. La discussion qui suivit à travers des discussions engageant la participation croisée multilatérale d'une dizaine de personnes se heurta après quelques jours à une impasse, et l'échange a tourné court.

Le 14 avril 2010

Une semaine plus tard Luc Archambault transmet à Nestor Turcotte - et quelques Vigiles parties du groupe de discussion par courriel - une invitation à l'UNION de nos forces en reprenant et modifiant un texte rédigé lors de cette première ronde de discussion n'ayant plus eu de suite. MM, Roy, Charbonneau puis Montmarquette se rallient, avec réticences, ce qui relance une deuxième ronde de discussions, Luc A. remettant sur le métier cet ouvrage. Une discussion s'en mêle, nouvelle impasse. C'est alors qu'un groupe se dissocie de l'ensemble pour publier sous la houlette de Christian Montmarquette, ce qui deviendra la «
Requête citoyenne pour l'indépendance du Québec » publiée autour du 16 avril 2010 dans Facebook.


Le 21 avril 2010

La discussion s’est poursuivie et finalement quelques correspondants s’entendent sur un texte endossé par Luc A. et Claude G. Thompson, dont MM Pierre Schneider, Raymond Poulin, Daniel Roy auxquels se joignent MM Gaëtan Dostie et plus tard Mario Goyette. MM Michel Gendron et Robert Barberis-Gervais, participent activement aux discussions et à la rédaction collective des textes. Plusieurs avenues sont explorées, dont la scission en deux textes distincts. Une Proclamation plus succincte, et une Pétition plus complexe.


Le 5 mai 2010

Ce qui finalement permet d’aboutir à la formation du Collectif citoyen du 5 mai 2010. Deux personnalités publiques se joignent aux discussions bilatérales et multilatérales autour du 11 mai. L’une d’elles accepte même d’endosser la démarche le 13 mai. L’OPÉRATION ADHÉSION est lancée par courriel, on tente d’obtenir un plus large appui. MM Luc Beauchemin et René-Marcel Sauvé se joignent les 10 et 13 mai.

On s’attèle ensuite à la rédaction d’un texte de présentation à publier dans Vigile, ce qui s’étale sur une dizaine de jours.

Mais il faudra attendre d’autres longs, fastidieux, mais studieux débats courriel pour parvenir à des textes de présentation et à une seule PROPOSITION qui est finalement publiée le 20 mai 2010 dans jesigneQuébec.com sans avoir obtenu l’endossement de personnalités publiques impliquées dans les discussions ou sollicitées par ailleurs. On a perdu et gagné des joueurs dans la foulée. D’un commun accord, il valait mieux, devant l’impossibilité d’obtenir l’adhésion de plus d’une personnalité, réserver leur éventuel appui après publication.

45 jours d’échanges courriel comportant des centaines d’heures de travail et des centaines de pages de textes, fait de discussions écrites, d’appels téléphoniques, de tractations, d’arguments livrés pied à pied, de négociations au mot à mot. Mais, finalement, un résultat…


Le 20 mai 2010

9 personnes acceptent d’apposer leurs signatures, acceptent d’engager leurs noms, dans une démarche citoyenne appelant à l’UNION transpartisane des forces de toutes les composantes citoyennes et politiques partisanes de la primauté de la souveraineté effective du peuple souverain du Québec sur son territoire national du Québec.  


Le Collectif citoyen du 5 mai 2010 :
 
Luc Archambault, Québec,  2010 04 23
Claude G. Thompson, Montréal,  2010 04 23
Pierre Schneider, Saint-Sauveur-des-Monts, 2010 04 23
Raymond Poulin, Saint-Eustache, 2010 04 24
Daniel Roy,  C.A., Pierrefonds,  2010 04 25
Gaëtan Dostie, Montréal, 2010 04 27
Mario Goyette, Charny, 2010 05 02
Luc Beauchemin, Chicoutimi, 2010 05 10
René-Marcel Sauvé, Montréal, 2010 05 13 | Prix Chevalier-de-Lorimier |
Journée nationale des patriotes 2010 | RSP |

Il est convenu que M. Claude G Thompson agira comme porte-parole du collectif dans Vigile et que Luc Archambault continuera à agir comme secrétaire-coordonnateur du Collectif.

Cette publication permet d’agrandir le cercle.


Michel Roberge, de Québec, devient membre du Collectif le 2010 05 26, Et finalement, après d’autres échanges publics multilatéraux dans Vigile, et privés par courriel M.Robert Barberis-Gervais de Longueuil, partie de la discussion et de la rédaction depuis le début, se joint neuf jours plus tard au Collectif.
 

Aujourd’hui le Collectif citoyen est constitué de manière informelle et organique, au hasard des affinités électives mouvantes et changeantes qui se sont présentées à nous.

Ce cercle restreint s’est grandement élargi par la publication de l’APPEL CITOYEN à l’UNION de nos forces. Aujourd’hui 24 juin 2010 ± 140 personnes qui ont pris fait et cause politique en faveur de l’UNION de toutes nos forces transpartisanes.

L’avenir nous dira si nous avons fait le bon choix pour le Québec et le peuple souverain du Québec.

COMPOSITION du
Collectif citoyen du 5 mai 2010 | 2010 10 09 | 9 membres |

 
Luc Archambault, Québec,  2010 04 23
Raymond Poulin, Saint-Eustache, 2010 04 24
Daniel Roy,  C.A., Pierrefonds,  2010 04 25
Gaëtan Dostie, Montréal, 2010 04 27
Mario Goyette, Charny, 2010 05 02
Luc Beauchemin, Chicoutimi, 2010 05 10
René-Marcel Sauvé, Montréal, 2010 05 13 | Prix Chevalier-de-Lorimier |
Journée nationale des patriotes 2010 | RSP |
Michel Roberge, Québec, 2010 05 26
Nicole Hébert, Québec, 2010 10 09


Et autres à venir...

   

L'adhésion au Collectif citoyen du 5 mai 2010 est libre

Les membres du Collectif citoyen du 5 mai 2010 ont participé ou veulent participer à la construction de l'UNION de nos forces, Ce, de manière plus tangible qu'une simple signature... sans pour autant engager d'autres efforts que de s'afficher partie d'un groupe engagé à y travailler de près ou de loin, en acte ou en pensée, mais toujours en appui et si possible de connivence.

Leur adhésion leur permet de conserver leurs coudées franches par ailleurs, sur la base d'une adhésion au principe solidaire de la concertation, de la convergence, de l'UNION de TOUTES nos forces, dans la pluralité et la diversité de leurs apports respectifs et collectifs. Une diversité complémentaire rassemblée par ce qui ne contredit pas nos convictions les plus profondes, celles qui font de la primauté effective de la souveraineté démocratique du peuple souverain, l'Autorité démocratique suprême sur son territoire national, en l'occurrence, celui du Québec.



DÉMARCHE du Collectif citoyen du 5 mai - Voir : Présentation de la démarche du Collectif citoyen du 5 mai 2010


RÉALISATIONS


Voir la liste des textes publiés

2010 - Tous les titres publiés dans VIGILE.net - page Auteur de Vigile - Collectif citoyen du 5 mai 2010 -

 

 
Au départ nous étions 9 | 24h + tard nous étions 30 | 48h + tard : 57 | 72h + tard : 84 | 96h + tard : 92 |

 


Aujourd'hui nous sommes 163 aux deux titres précités ce 2010 11 11 - 20:57

Depuis le 2010 05 20 - Nbre Visites : 3205 | Nbre Visiteurs / adresse IP : 1004


Combien demain serons-nous !? Il n’en tient qu’à vous...



APPEL CITOYEN à l'UNION de nos forces | 20 MAI 2010


 


Combien faudra-t-il que nous soyons pour que nos élites citoyennes
et politiques comprennent que seule l'UNION du peuple peut vaincre
les forces qui le nient et le font disparaître du concert des nations ?
Pour que le cri muet des 700 000 Québécois,es qui ne votent plus, 
ne tombe plus dans de sourdes oreilles ?

Si désunis nous avons survécu, imaginons ce que nous pourrions mettre de l'avant
et vivre si, sur un ESSENTIEL COMMUN à définir, nous étions UNIS.

Un peuple DÉSUNI, peut survivre et n'être que partiellement vaincu !

Nous en sommes la preuve... survivante. Nous reste à VIVRE pleinement et souverainement.

Seul un peuple UNI, peut vaincre et vraiment vivre sa vie de peuple souverain


APPEL CITOYEN à l'UNION de nos forces du 20 MAI 2010

PHASE 2 - de l'
APPEL CITOYEN à l'UNION de nos forces | 16 octobre 2010 -